«Il était une fois … Benjamin Britten»