Le chef d’orchestre Hans Schmidt — Isserstedt, par Sami Habra